Articles

Aides de jeu : Vikings versus Chevaliers

Shipwrights of the North Sea; Explorateurs de la Mer du Nord; Pillards de la Mer du Nord; Architectes du Royaume de l’Ouest; Paladins du Royaume de l’Ouest

De la bonne Série B

rallyman_box3dDe la bonne Série B

Rallyman

Pour les connaisseurs de Rallyman, un jeu de plateau autour des rallyes automobiles, son créateur et éditeur JC Bouvier propose une nouvelle série de figurines en métal. Après une première série qui comprenait des WRC plus récentes (la Fiesta WRC, la Mini WRC, la DS3 WRC la Subaru Impreza WRC et la Polo WRC), cette nouvelle production propose des voitures mythiques des années 1984-86 : la Peugeot 205 turbo 16 Evo.2, la Renault Maxi 5 Turbo, la Lancia O37, l’Audi Quattro A2 et la Porsche 911 SC RS.

En 2014, j’avais eu l’occasion et le plaisir de peindre la première série (voir l’article « Une DS et les autres »). Trois ans plus tard, je reviens sur Rallyman pour cinq nouvelles figurines à l’échelle Z (1:220). Mais cette fois-ci, j’étais « armé » d’une loupe portative. Aie-je fait un meilleur ouvrage cette fois-ci ?

La Série B de mon enfance.

Tout de suite, malgré la précision recherchée, je n’ai vraiment pas la main légère et je n’ai pas su pratiquer un travail pointilleux. Certes les figurines sont très petites, mais pour chaque figurine, il m’a fallu plus d’une heure et demie de travail, une concentration extrême et une lenteur dans les mouvement très fatigante. Bref, je ne suis pas doué pour ce travail de minutie.

La base

Pour commencer les figurines en métal furent lavées puis sous-couchées en White Skull. Après avoir recherché les livrées de ces bolides, il est clair que la couleur dominante est le blanc. Je remet donc un aplat de blanc : le G01 de Prince August, l’occasion de tester cette peinture après des années de déception avec le White Skull / White Scar de Game Workshop, qui sèche trop vite, se révèle peu couvrant et pas du tout pratique. Au final, la G01 est plus efficace et a une bien meilleure tenue.

Quatre des livrées présentaient des lignes fines de différentes couleurs, que j’ai pu obtenir en peignant l’une par dessus l’autre.

Renault R5 Maxi Turbo

Peugeot 205 Turbo 16 evo.2, la star française

Lancia 037

Audi Quattro A2

Porsche 911 RC

La Série B en action.

La collection au complet.

Voilà pour cette nouvelle série de peinture. J’avoue ne pas être fier de cette production. Ce fut un exercice très frustrant et stressant à exécuter et je n’avais pas le souvenir que cela avait été le cas trois ans plus tôt. L’âge diront certains ?

Mais le plaisir restera entier lors des parties. À bientôt.

Les fondations d’un royaume

Les fondations d’un royaume

Fief, France 1429

C’est les vacances. Certains vont à la plage. D’autres marchent pendant des heures en montagne. Moi, je passe des heures à peindre et à avancer sur mon planning 2017.

Après le 7e Continent, je me suis attelé à colorer les bâtiments du jeu « Fief, France 1429 », des figurines disponibles dans une extension. Comme souvent, depuis quelques années, ces pièces étaient déjà sous-couchées depuis presque deux ans, quasiment peu de temps après que le jeu soit sorti et que j’en ai fait l’acquisition. Et c’est seulement maintenant que ces petits éléments vont avoir droit à leur moment de célébrité.

Pour commencer, toutes les figurines ont reçu soit une sous-couche de White Skull, soit de Chaos Black, toutes à la bombe.

Les empreintes des grands seigneurs.

Le lot se divise en cinq parties : les Châteaux (les tours), les Cités (les fortifications), les Châteaux Teutoniques (les tours avec un toit), les Commanderies (les petites bâtisses) et les Moulins (euh, vous ne savez ce qu’est un moulin ? 😀 ).

Les Châteaux, les Châteaux Teutoniques et les Cités :

Le Nord se fait brosser.

Ces trois éléments ont été regroupés en deux séries, l’une sous-couchées en noire et l’autre en blanc.

Commençons par la série noire. Les figurines ont subies trois brossages à sec successifs. Un premier très appuyé en Adeptus Battlegrey. Le second plus léger en Astronomicon Grey. Enfin, le dernier fut exécuté que du haut vers le bas avec un « dry » Longbeard Grey. J’ai particulièrement insisté d’une manière localisée sur le bas des fenêtres et des meurtrières.

Pour ajouter une touche de réalisme avec un peu de poussière et de mousse, j’ai brossé le bas des figurines au Zandri Dust, et à divers endroits avec parcimonie (et inspiration) au Goblin Green.

Les Châteaux Teutoniques possèdent un porche et des grandes fenêtres. Pour le porche, j’ai utilisé du Calthan Brown, passé un lavis sombre, puis tracé de fines lignes en Adeptus Battlegrey pour marquer les linteaux des portes. Pour les grandes fenêtres, je me suis dis que d’en faire des vitraux seraient plus sympathiques. Pour cela, j’ai utilisé des lavis en restant dans les sculptures.

Le temps fait son œuvre.

 

Les portes et les vitraux.

Les fiefs du sud.

Passons aux pièces sous-couchées en blanc. La méthode fut la même que pour les précédentes figurines mais avec des couleurs différentes. Trois brossages à sec : Zandri Dust, puis un dry Tyrant Skull, et pour terminer un dry Terminatus Stone effectué du bas vers le haut.

Afin de vieillir les éléments, j’ai tapoté légèrement le haut des murs avec du Stormvermir Fur et le bas avec un dry Wrack White, et un peu de mousse en Goblin Green. Les Châteaux Teutoniques ont eu aussi droit la colorisation de leurs porches et de leurs vitraux.

La pierre poreuse.

Que la lumière agisse sur la nature et le verre.

Les Châteaux Teutoniques et l’intérieur des fortifications sont agrémentés de toits. Afin de diversifier le visuel de mes figurines, au détriment de la lisibilité ludique, j’ai rassemblé les deux lots de figurines et divisé le lot clair. Deux types de toit sont donc peints : l’ardoise et la tuile.

Pour l’ardoise, un aplat d’Incubi Darkness a subi par la suite un brossage couvrant en Dawnstone, puis un plus léger en Moun Mountain Snow, principalement destiné au sommet et aux bords. Oui, sans m’en rendre compte, et sans altéré les figurines, j’ai utilisé un texturant plutôt qu’un dry ou autre chose.

Deux toits sinon rien.

Pour finir, les éléments clairs ont vu leurs meurtrières remplies d’Agrax Earthshade. Voici donc les photos finales des Châteaux, Châteaux Teutoniques et des Cités.

Les Châteaux (quand vous vous installez dans votre village).

 

Les Châteaux teutoniques (quand votre foi a été éprouvée).

 

Les Cités (quand vous avez acquis votre fief).

Les Commanderies :

La pierre et la brique.

Les Commanderies des Templiers subirent le même traitement que les Châteaux sous-couchés en blanc. À ceci près que j’ai fait un élément à part. J’ai voulu tenter l’expérience de la brique. Un brossage généreux en Bugman’s Glow a coloré la figurine. Puis plusieurs brossages légers ont suivi : Tallarn Flesh, Kindleflame et Eldar Flesh.

Les toits, les porches, les vitraux et les fenêtres ont reçu le même traitement que les Châteaux Teutoniques.

Les Moulins :

Au gré du vent.

Les bâtiments agricoles furent divisées en quatre groupes. Les trois premiers subirent le même traitement que les précédentes pièces soit des murs en pierre sombre, en pierre claire et en brique.

Un dernier lot fut peint comme s’ils étaient constitués d’un pierre plus rocailleuse et brune. Un aplat en Khemri Brown pour commencer, puis des brossages à sec de Zandri Dust et de Rakarth Flesh.

Pour égailler un peu toute cette monotonie, j’ai pris divers blancs et gris de ma réserve de pots et j’ai teinté quelques proéminences le long des murs.

Les portes d’entrée et d’accès à la réserve, en façade, furent peints en Calthan Brown, puis un lavis en Agrax Earthshade. Des ouvertures apparaissaient tout autour des bâtiments et ont été remplies d’Agrax Earthshade.

Brossés par le temps.

Un peu de diversité.

Les toits de bois.

Lorsque j’ai dû travailler les toits, je me suis longtemps posé la question de la diversité et j’ai hésité avec un toit de chaume. Finalement j’ai abandonné l’idée car, si la structure principale était en dur, pourquoi faire un toit si fragile. Toutefois, j’ai décidé de faire trois toits en linteaux de bois. Après un aplat de Calthan Brown, j’ai appliqué un jus d’Agrax Earthshade. Après séchage, un brossage à sec en Khemri Brown est venu éclaircir la surface, puis un second en Rakath Flesh a révélé les bords et la pointe. Pour les autres moulins, ce fut ardoise ou tuile.

Les ailes de la moisson.

Vint le tour des vergues (ou ailes), l’élément principal d’un moulin. J’ai commencé par un aplat en Zandri Dust, en m’assurant de bien couvrir toutes ces trous, et j’ai terminé avec un brossage à sec du haut vers le bas avec un dry Tyrant Skull.

Et voici le résultat final de ces quinze pièces :

Les moissons du fiel

Après un peu moins de trois jours et vingt cinq heures de travail, et surtout plus d’un an et demi dans un placard, j’ai enfin peint ces très belles figurines, qui avaient déjà une très fine sculpture, ce qui est de plus en plus le cas des figurines de jeux de société.

Merci de m’avoir lu et à bientôt.

Battlelore 1ère édition : les scénarios perdus !

 battleloreBattlelore : les scénarios perdus de la 1ère édition

Pour ceux qui connaissent Mémoire 44, Battlelore est son pendant médiéval-fantastique. Sorti en 2006 grâce à Days of Wonder, la dernière extension « Le Code de Chevalerie » est sorti en 2011 sous l’étiquette Fantasy Flight Games, qui en avait repris la distribution. Comme toujours avec FFG, c’est Edge qui était chargé de la traduction et de la distribution.

Comme pour Mémoire 44, la mise en place du jeu se fait grâce à des scénarios plus ou moins équilibrés (enfin c’est ce que disent toujours les gagnants). Mais cette édition a intégré avec l’extension Aux Armes ! un système de préparation presque aléatoire.

En 2014 sort la seconde édition qui n’en reprend que le nom et la mécanique de base, mais qui n’offre qu’une mise en place du champ de bataille aléatoire et une disposition stratégique plus libre. Donc plus de scénario (enfin c’était sans compter sur la communauté de joueurs assidus).

Après avoir acquis la boîte de la 1ère édition en 2011, puis compléter la série avec un déstockage, j’ai rapidement trouvé des scénarios sur Internet, soit mis à disposition sur le site de l’éditeur FFG, soit sur différents blogs. Mais la plupart étaient en anglais. Au final, je trouve la perle des blog qui me fournit l’intégralité des scénarios officiels en français, une bonne part des créations de la communauté traduites également et quelques raretés jamais traduites.

Malheureusement ce blog n’existe plus (la preuve, je suis même incapable de retrouver son nom). Mais j’avais déjà téléchargé ces scénarios pour ma pomme ! Et avec l’aimable autorisation de Edge, je vous mets tout ça à disposition !

Ce qui suit est la liste de tous les scénarios officiels, puis plus bas, les scénarios officieux que j’ai pu récupérer.

Pour chaque scénario officiel, vous aurez son nom, où vous pourrez le trouver, s’il s’agit d’un scénario Epic, le nécessaire pour le jouer et la taille du Conseil. Les scénarios téléchargeables sont en orange.

Scénarios de l'éditeurTaille du ConseilSourceType/Sets Requis
1 - AzincourtBoîte de base
2 - Première chevauchéeBoîte de base
3 - Burgos, CastilleBoîte de base
4 - Au fin fond de la CastilleBoîte de base
5 - Sorciers & Arcane1Boîte de base
6 - Pris dans la toile1/2Boîte de baseAraignée
7 - Crise en Avignon6Boîte de base
8 - Chevauchée Bourguignonne6Boîte de base
9 - Compagnies franches sur le pied de guerre6Boîte de baseAraignée
10 - Assaut sur les Tourelles6Boîte de baseAraignée
11A - Deux ponts5Diffusion Internet
12A - Traversée du Rhone6Diffusion Internet
13A - Le camp des collines6Diffusion InternetGéant des collines, Araignée
14A - À l'ouest du Rhone6Diffusion Internet
15A - Brignais7/6Diffusion InternetGéant des collines
16A - Le bataille de LewesDiffusion Internet
17 - Raid sur Al-Jazirah Al-KhadraBatailles EpiquesScénario épique
18 - Le bon, la brute et le calife6Batailles EpiquesScénario épique, Araignée
19 - Sultan of Swing6Batailles EpiquesScénario épique, Araignée
20 - Le Géant Maure6Batailles EpiquesScénario épique, Géant des collines
21 - Les galopades du Sultan6Batailles EpiquesScénario épique
22 - Première rencontreAux armes !
23 - Les pieds dans la boue6Aux armes !
24 - Retraite vers le sud6Aux armes !
25 - Une sombre et inquiétante forêt6Aux armes !
26 - Méfiez-vous des conseils de guerre !6Aux armes !
27 - Retour à Poitiers6Aux armes !
28 - Logrono5Batailles EpiquesScénario épique
29 - Sur la route de Najera6Batailles EpiquesScénario épique
30 - Les murmures de l'eau6Harceleurs GobelinsHarceleurs Gobelins
31 - Rattrapez les piquiers !6Harceleurs GobelinsHarceleurs Gobelins
32 - Hache et pique6Bataillon NainBataillon Nain
33 - Nains de fer en embuscade6Bataillon NainBataillon Nain
34A - L'or des gobelins6Diffusion InternetHarceleurs Gobelins, Araignée
35A - Renegats Nains6Diffusion InternetBataillon Nain
36 - Cavalerie gobline6Maraudeurs GobelinsMaraudeurs Gobelins
37 - Chevauchée gobline6Maraudeurs GobelinsMaraudeurs Gobelins
38A - La tour abandonnée6Diffusion InternetMaraudeurs Gobelins
39 - Bataille de CrécyLa Guerre de Cent AnsLa Guerre de Cent Ans
40 - Bataille de PoitiersLa Guerre de Cent AnsLa Guerre de Cent Ans
41 - Bataille de CocherelLa Guerre de Cent AnsLa Guerre de Cent Ans
42 - Bataille de PatayLa Guerre de Cent AnsLa Guerre de Cent Ans
43 - Bataille épique d'AzincourtLa Guerre de Cent AnsScénario épique, La Guerre de Cent Ans
44 - Le pont de StirlingLes Guerres d'EcosseLes Guerres d'Ecosse
45 - FalkirkLes Guerres d'EcosseLes Guerres d'Ecosse
46 - BannockburnLes Guerres d'EcosseLes Guerres d'Ecosse
47 - La lande de DupplinLes Guerres d'EcosseLes Guerres d'Ecosse
48 - Neville's CrossLes Guerres d'EcosseLes Guerres d'Ecosse
49A - Les tours de guet6Diffusion InternetGoblinSkirmishers, Les Guerres d'Ecosse
50A - L'avant-poste isolé1Diffusion InternetMaraudeurs Gobelins, Les Guerres d'Ecosse
51A - Attempted Breakthrough (en anglais)6Diffusion InternetHarceleurs Gobelins, Maraudeurs Gobelins, Bataillon Nain, Les Guerres d'Ecosse
52 - Pour le Troll et la PatriePour le Troll et la PatrieScénario épique, Pour le Troll et la Patrie, Maraudeurs Gobelins, Bataillon Nain
53 - Le pont du TrollPour le Troll et la PatrieScénario épique, Pour le Troll et la Patrie, Maraudeurs Gobelins, Bataillon Nain
54A - A Chance Encounter (en anglais)3Diffusion InternetTroll
55A - Ambush (en anglais)5Diffusion InternetTroll
56 - Chasse aux sorcières6HérosHéros
57 - Saison de la sorcière6HérosHéros, La Guerre de Cent Ans
58 - Une aventure tombale6HérosHéros, La Guerre de Cent Ans
59 - Le pont6HérosHéros
60 - Poursuivre au nord6HérosHéros
61 - La ligne de bataille6HérosHéros
62 - Longue vie au roi6HérosHéros
63 - Pins empoisonnés6DragonsDragons
64 - La comète du Drake de glace6DragonsDragons
65 - Les feux de l'au-delà6DragonsDragons
66 - Il y a des dragons ici !6DragonsScénario épique, Dragons
67 - Habitant des bois6CréaturesCréatures
68 - L'hydre6CréaturesCréatures
69 - Vortex magique6CréaturesCréatures
70 - L'araignée de la rivière6CréaturesCréatures
71 - Les renforts sont arrivés6CréaturesCréatures, Guerres d'Ecosse, La Guerre de Cent Ans, Maraudeurs Gobelins, Bataillon Nain
72 - Renforts Gobelins5Horde horrifiqueHorde horrifique
73 - Alliés réticents5Horde horrifiqueHorde horrifique
74 - Roi Alphonse VII de Castille6Horde horrifiqueHorde horrifique
75 - Marche sur Las Navas de Tolosa7Horde horrifiqueHorde horrifique, Maraudeurs gobelins, Harceleurs gobelins
76 - Péninsule ibérique7Horde horrifiqueHorde horrifique, Aux armes !
77 - Renforts nains6Guerriers barbusGuerriers barbus
78 - Arrivée à Cravant6Guerriers barbusGuerriers barbus
79 - La marche de Verneuil7Guerriers barbusGuerriers barbus
80 - Journée sanglante7Guerriers barbusGuerriers barbus, Bataillon nain, Guerres d'Ecosse
81 - Bataille d'Evesham5Code de la chevalerieCode de la Chevalerie
82 - Bataille de Saint-Omer5Code de la chevalerieCode de la Chevalerie
83 - Bataille de Morlaix5Code de la chevalerieCode de la Chevalerie
84 - Bataille d'Ardres6Code de la chevalerieCode de la Chevalerie
OtterburnGamesTrade Mag
A Dark Day6GamesTrade MagScénario épique, Créatures
The Battle of Teba6GamesTrade MagCréatures

Pour chaque scénario non officiel, je mettrai l’information sur les sets nécessaires quand j’y aurais joué ou grâce à l’un d’entre vous. Sur la deuxième page de certains scénarios, le texte contextuel est illisible mais n’empêche en rien de jouer correctement le scénario.

Scénarios des joueursTaille du ConseilSourceType/Sets requis
A la Rescousse5Fan zone
AljubarrotaFan zone
Aljubarrota (fantastique)6/4Fan zone
Au dela de la riviere8Fan zone
Bataille de HastingsFan zone
Bataille des Titans6Fan zone
Bout'd'ball3Fan zone
BouvinesFan zone
Campagne de Donnegal7/6Fan zone
Chroniques Gobelines - episode 16/5Fan zone
CrecyFan zone
Du sang dans la riviere5Fan zone
Empoisonnement5Fan zone
Haine des Nains7Fan zone
Histoire de chausses... (1)Fan zone
Histoire de chausses... (2)5Fan zone
Histoire de chausses... (3)5Fan zone
Histoire de chausses... (4)6Fan zone
Histoire de chausses... (5)6Fan zone
Histoire de chausses... (6)6Fan zone
Histoire de chausses... (7)6Fan zone
La Bataille d'Isengard5Fan zone
La Bataille du Gouffre de Helm6Fan zone
La bataille du TridentFan zone
La chasse aux brigands6Fan zone
La Horde6Fan zone
La riviere de Guillmac1Fan zone
La Riviere GeleeFan zone
La Source du Bois Sansoif8Fan zoneScénario épique
La terre des geants des collines5Fan zone
Le cul de sacFan zone
Le Dernier Bastion7Fan zone
Les mésaventures de Lady Jane et Messire Percevit (1)6Fan zone
Les mésaventures de Lady Jane et Messire Percevit (2)6Fan zone
Les mésaventures de Lady Jane et Messire Percevit (3)6Fan zone
Les mésaventures de Lady Jane et Messire Percevit (4)6Fan zone
Les mésaventures de Lady Jane et Messire Percevit (5)5Fan zone
Les mésaventures de Lady Jane et Messire Percevit (6)Fan zone
Les mésaventures de Lady Jane et Messire Percevit (7)Fan zone
Lore Island8Fan zone
Pantabruel le Geant4Fan zone
Que d'eau!5/6Fan zone
Sauvez le roi des nains6Fan zone
Sauvez Ryanor!6Fan zone
Tchou tchou, le petit nain10Fan zone
Unification du Royaume de France [part. 01]3Fan zone
Unification du Royaume de France [part. 02]2/3Fan zone
Unification du Royaume de France [part. 03]1/4Fan zone

Bonnes parties et que ce jeu perdure sur nos tables.