Un plan d’enfer

Un plan d’enfer

EDEN

Pour mon roman Éden, il m’a fallu quelques préparatifs autres que le plan narratif. Contrairement à d’autres romans écrits des années plus tôt, je n’avais fait aucun croquis, aucun schéma, aucun dessin préparatoire, quand d’autres sont plein d’engins et de bâtiments. Au début, les choses étaient simples pour moi.

Toutefois, il a fallu rapidement se rendre à l’évidence : il manquait un plan de Paris, afin de pouvoir situer chaque action et chaque personnage.

J’ai donc usé de Gimp pour assembler, détailler et colorer un Paris dystopique.

En commençant par un calque d’un plan de la Forêt de Saint-Germain-en-Laye, j’ai divisé la carte en différents secteurs. Puis, j’ai tracé les rues et les monorails, et nommé les différentes stations. Enfin, j’ai utilisé des ombres et rehauts pour accentuer l’ensemble.

Quelques annotations pseudo légales parcourent le plan fictif d’une touche de réalisme. Pour finir, j’applique un effet froissé plutôt sympathique à mes yeux.

Les multiples calques qui composent ce plan imaginaire.

 

Première version de 2015

 

Modification tardive de la première version avec un fond blanc.

Finalement, après des années sans l’avoir revu et retravaillé, je trouve le papier jauni inadapté et que l’ensemble manque de netteté. De plus, la RATP venait de changer ses plans, ce qui m’a donné envie de mettre à jour ma carte fictive. Je me remets donc à la tâche peu de temps avant d’écrire cet article.

Je change le fond jauni pour un blanc classique. L’image est agrandie et retrouve son format d’origine. Tous les calques sont toilettés, améliorés en netteté et en contraste. Les noms des stations de monorail sont doublés de blanc. Quelques textes en bordures du plan, dont « Paris », sont réécrits. Au final, deux versions sont éditées, dont une version « froissée ».

Nouvelle version créée en 2019, plus nette et plus claire.

 

La nouvelle version sous l’effet « froissé ».

J’espère que vous avez eu plaisir à lire cet article. N’hésitez pas à commenter, à partager sur les réseaux sociaux et à « liker ».

Au plaisir de vous revoir pour le prochain post.

PS : pour le curieux, mon roman est actuellement lisible au format numérique (un édition papier est en cours de travail). Vous trouverez les liens vers les distributeurs partenaires sur cette page, ainsi que le premier chapitre sur cette autre page.

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.